Aux portes de la Vallée d’Aoste, là où la plaine rencontre les montagnes, Arnad est considérée comme la patrie du lard.

Arnad, une histoire ancienne.

Arna, Arnadi, De Arando, Arnaud, Arnaz, Arnad…

L’évolution du nom du bourg au fil des siècles parle d’une longue histoire, qui a commencé à l’époque romaine, et qui remonte peut-être même plus loin dans le temps. Une grande petite agglomération, qui enfonce ses racines dans une importante tradition et qui s’ouvre au monde, aujourd’hui plus que jamais, entraînant toute la communauté dans un projet d’excellence pour le tourisme, tout à fait novateur : un engagement en évolution continue, qui a pour objectif de coordonner les activités touristiques et les services du territoire pour vous offrir tout ce qu’il y a de meilleur, à tout moment de l’année. Pour vous faire découvrir, dans un bourg, toute la valeur de la Vallée d’Aoste.

Bourg de montagne séculaire, où les secrets anciens se transmettent de génération en génération.

Situé au fond de la vallée, dans une zone où se forme une petite plaine, Arnad est encore aujourd’hui un bourg où la tradition agricole et le savoir-faire ancien règnent en maîtres.


Dans ce petit bourg de montagne, les secrets des vieux métiers se transmettent de génération en génération : les connaissances des ancêtres sont préservées et valorisées pour pérenniser, comme de juste, le patrimoine du passé.

Le célèbre Lard d’Arnad AOP, l’exclusif Arnad-Montjovet AOC, un des sites d’escalade les plus renommés des Alpes, les promenades dans les bois de châtaigniers ou au milieu des églises et des châteaux : autant de témoignages d’un grand passé. Nature, sport, histoire, saveurs authentiques, détente, un air de famille : Arnad est tout cela et bien plus encore, la porte de la Vallée d’Aoste mais aussi un petit monde à découvrir entièrement.

L’habitat constitué par les hameaux Costa, Prouve, Pied-de-Ville et Ville est situé à deux pas du quartier où se déroule la manifestation. C’est probablement le site le plus ancien qui avait été colonisé à Arnad, et qui existe encore aujourd’hui. La construction de la « Tor dé l’Ohtà », qui atteste la présence de la famille Vallaise sur le territoire d’Arnad à partir de la fin du XIIIe siècle, est une tour quadrilatère disposée sur trois étages qui, avec les constructions adjacentes construites au cours des siècles, forment une typique maison forte.

Dans le hameau de Ville on trouve également la chapelle dédiée à saint Antoine, érigée sur un bloc de pierre, et de nombreuses maisons rurales qui remontent même au XVIIe siècle. Le complexe des hameaux a été intéressé dans sa totalité par une importante intervention de requalification afin de ramener l’habitat à sa splendeur d’antan : le pavage des rues a été complètement refait tel qu’il était, avec les cailloux, et les éléments de mobilier urbain, comme par exemple les fontaines, ont été restaurés. Les hameaux sont maintenant un agréable but de promenade au frais.

Lieux à visiter

Pont d’Echallod

Le Pont d’Echallod, témoignage exemplaire de l’architecture du XVIIIe siècle, est un ouvrage en maçonnerie de pierraille liée avec un mortier
Le Pont d’Echallod, témoignage exemplaire de l’architecture du XVIIIe siècle, est un ouvrage en maçonnerie de pierraille liée avec un mortier

Église Saint-Martin

Un des monuments les plus significatifs est cette église paroissiale de l’an Mil, mieux connue comme « La chiesa di San Martino »
Un des monuments les plus significatifs est cette église paroissiale de l’an Mil, mieux connue comme « La chiesa di San Martino »

Sanctuaire de Machaby

Le sanctuaire de Machaby se dresse non loin de l’agglomération d’Arnad, immergé dans les bois de châtaigniers : bâti au XIVe siècle, entièrement reconstruit en 1687
Le sanctuaire de Machaby se dresse non loin de l’agglomération d’Arnad, immergé dans les bois de châtaigniers : bâti au XIVe siècle, entièrement reconstruit en 1687

Position

Position

Aux portes de la Vallée d’Aoste.
À seulement 10 km de Pont-Saint-Martin et 4 km du Fort de Bard, Arnad est un des premiers bourgs de la Vallée d’Aoste que l’on rencontre en arrivant du Piémont.

Situé à 375 mètres d’altitude, Arnad est à environ 40 km d’Aoste, 75 de Turin et 145 de Milan.

Géographie

Géographie

Beaucoup plus qu’un point de passage.
Situé sur les rives de la Doire Baltée, Arnad s’étend sur une superficie de près de 30 km carrés et compte environ 1 300 habitants, répartis entre le centre et les hameaux. Considéré depuis toujours comme la porte de la Vallée d’Aoste, c’est l’endroit où la plaine rencontre les montagnes les plus hautes d’Europe.

Indications

Indications

Pour rejoindre Arnad, c’est très simple :
Prenez l’autoroute A5 Torino – Aosta – Courmayeur et sortez au péage de Pont-Saint-Martin (si vous arrivez du Piémont) ou à celui de Verrès (si vous arrivez d’Aoste). Après avoir quitté l’autoroute, vous n’avez que quelques kilomètres à faire sur la nationale SS26 pour arriver à Arnad.